À la recherche de l’équilibre professionnel : le témoignage d’Emmanuelle Bigot

let it be témoignage Jun 03, 2020
 

Biocapi est la première société en Suisse à avoir proposé à la vente et à la location des toilettes sèches, des équipements de compostage et des filtres à eau. Emmanuelle a également obtenu le brevet fédéral de conseillère en environnement, ce qui lui permet d'ajouter la prestation de conseil à sa palette d'interventions. Très active, elle a accepté, en parallèle de son activité, de prendre la charge d'un poste de conseillère municipale.

Ce rythme a conduit Emmanuelle à une phase d'épuisement et de déprime. Au l'aube de la cinquantaine, elle ressentait le besoin de retrouver un  équilibre professionnel . C'est ainsi qu'elle prend un premier rendez-vous avec Katell, qu'elle a découvert grâce à son livre  Blooming People . Elle décide alors de s'inscrire au  programme Let it Be .

Un regard extérieur bénéfique pour l'indépendant solitaire

Emmanuelle travaille la plupart du temps seule dans son activité indépendante, et ce, depuis 2007. L'idée d' intégrer un groupe d’être soutenue la motive donc particulièrement. Elle fait ainsi le choix de suivre  le programme Let it Be  plutôt qu'un accompagnement individuel. Depuis plus de 10 ans, elle prend toutes les décisions seule en ce qui concerne Biocapi. Elle ressent donc le besoin de  valider ses pratiques , d'être conseillée sur son activité afin de se « remettre sur les rails » pour avancer.

Let it Be lui a permis d'avoir de nombreux  retours sur les offres qu'elle propose et sur ses documents de communication. Ces retours ont beaucoup de valeur pour elle. Chaque membre du groupe pouvait donner son avis et le faisait même si le sujet des toilettes était éloigné de ses centres d'intérêt. Emmanuelle a grandement apprécié l'ouverture des personnes du groupe et leurs regards bienveillants sur son activité. Elle a ainsi reprise  confiance en sa valeur ajoutée, en ce qu'elle peut apporter aux gens et à la planète.

Emmanuelle a toujours pensé que la  croissance de son entreprise  était organique et vivante. Le parallèle avec la  permaculture  fait lors de  l'accompagnement Let it Be  lui parle donc beaucoup. Elle peut facilement transposer ces principes à son activité dans sa quête d'un  équilibre professionnel .

Redéfinir sa cible pour parvenir à un nouvel équilibre professionnel

Avant de débuter l'accompagnement Let it Be, Emmanuelle avait une très grosse  charge de travail  à gérer, qui débordait sur ses temps de repos. Elle était donc assez fatiguée et même, déprimée.

En parallèle de son activité de conseillère municipale, et dans le cadre d'une location, elle doit en effet transporter, installer et faire la maintenance des toilettes sèches souvent seule. Elle souhaite donc développer les  prestations de vente et de conseil  à destination des communes, qui ont généralement plusieurs zones accueillant du public et non équipées de sanitaires ou mal équipés (sanitaires ou vétérinaires). Le programme Let it Be  lui a permis de se recentrer sur cette  cible publique  dans l'optique de parvenir à un bon équilibre professionnel.

L'activité de vente et de conseil est cependant moins lucrative que la location de sanitaires. Emmanuelle ne peut donc pas totalement abandonner cette prestation, d'autant plus qu'elle aime particulièrement participer aux manifestations et festivals et qu'elle peut parfois y tenir des  stands de vente  pour présenter ses équipements à des centaines de  clients potentiels . Même si elle ne compte pas arrêter l'emplacement des sanitaires, Emmanuelle doit apprendre à parfois dire non et à  réorganiser son activité  en valorisant ses 15 ans d'expérience dans le domaine de l'assainissement écologique.

Beaucoup d'événements ayant été annulés en raison du coronavirus, l'activité de location s'est, de fait, temporairement arrêtée, ce qui lui a permis de se focaliser sur la vente.

Son poste de conseillère municipale lui demande cependant beaucoup de temps et d'investissement.

Elle se souvient d'ailleurs d'un moment marquant au cours de la formation, où elle a appris que chacun était limité dans le nombre de décisions qu'il pouvait prendre par jour. Emmanuelle a le sentiment que son travail de conseillère municipale lui demande de faire des choix tellement nombreux qu'elle n'est plus en capacité de le faire pour son entreprise. Elle constate un  déséquilibre  dans l'énergie qu'elle investit dans ses deux activités et se demande si sa charge municipale ne freine pas le  développement de sa société . Elle sait d'ores et déjà qu'elle devra faire un choix lors des prochaines élections municipales : favoriser son entreprise ou diviser son temps en deux.

Aujourd'hui, Emmanuelle continue à construire, quotidiennement, son  équilibre professionnel , en s'appuyant sur les pistes proposées par  le programme Let it Be.

Un accompagnement pour les indépendants en devenir et ceux qui traversent une crise professionnelle

Emmanuelle pense que les  sessions Let it Be  convient particulièrement à toutes les personnes qui ont  «  cette petite graine dans la tête qu'il faut mettre en terre et faire germer  » . Le programme peut aussi bien s'adapter à quelqu'un qui souhaite  lancer une activité indépendante  qu'à une personne qui, comme elle, traverse une  crise professionnelle . Les regards extérieurs et bienveillants du groupe peuvent alors être d'un grand secours. Les jalons compris dans  le programme Let it Be  sont, pour elle, tout à fait atteignables et les conseils ainsi que l'expérience de Katell constituant un bon support.

Ce soutien reçu lors de la période de confinement liée au COVID-19 a d'ailleurs permis à Emmanuelle de continuer à travailler assez sereinement et de finaliser les actes de vente déjà en cours.

Close

50% Complete

Two Step

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.