Alexandra North, facilitatrice d'intelligence collective

 

Alexandra vit à Paris, quelques années après le lancement de son activité indépendante, elle s'est sentie épuisée, éperdue. L'accompagnement de Blooming Companies lui a permis d'élaguer et de recentrer ses activités économique sur ce qui l'anime : la facilitation de l'intelligence collective. 

Interview en vidéo ci dessus - Ce texte est une retranscription

Bonjour Alexandra, est-ce que tu peux te présenter ?

Je m'appelle Alexandra North. Aujourd'hui, je suis facilitatrice en intelligence collective, c'est à dire que je conçois et j'anime des ateliers pour que les groupes puissent mieux collaborer. Ça leur permet de trouver ensemble des nouvelles idées.

Par rapport à ce métier de facilitatrice, J'ai vraiment deux particularités.

La première, c'est vraiment je fais un focus sur le processus créatif....

Continue Reading...

Image de marque et image personnelle

mode de vie Jan 25, 2023

Quand on crée une activité professionnelle indépendante, on n’est pas très distinct.e de son business. Certains parlent de « leur bébé », s’identifient totalement à leur activité qui devient une extension de leur personnalité.

Ensuite, souvent, une distance se créée. Parfois l’image du fondateur ou de la fondatrice disparait tout à fait, parfois elle est encore un peu associée, parfois elle reste centrale.

C’était mon cas. Blooming Companies, c’est (beaucoup) Katell Bosser.

Mais dans ce cas, que se passe-t-il pour l’entreprise quand sa créatrice change brusquement d’image ?

 

Une longue réflexion

 Après presque 25 ans de teinture capillaire mensuelle, je questionnais sérieusement cette habitude, le budget que j’y consacrais, l’impact écologique bien sûr...

Continue Reading...

Nicolas Petit-Barreau: Expatrier son business en Suisse.

 

Nous ne sommes jamais à l'abri d'un grand bonheur... qui demandera éventuellement quelques ajustements. Découvrez le parcours de Nicolas Petit-barreau qui a pris la décision de rejoindre l'élue de son coeur sur sol Helvète et de faire suivre son activité de menuisier-pédagogue.

Il était une fois un entrepreneur amoureux. 

Nicolas et Catherine sont tous deux belges. Quand Catherine reçoit une proposition de l'EPFZ (école polytechnique de Zürich) difficile à refuser, une grande question se pose pour Nicolas. Comment déménager son entreprise de menuiserie pour pouvoir suivre le mouvement ? 

Des multitudes de questions 

L'idée de déplacer une entreprise semble à priori simple mais en réalité, il faut répondre à une multitude de questions et prendre une grande quantité de décisions. 
...

Continue Reading...

Communication : s'y remettre après un long silence.

mode de vie Jan 11, 2023

Si vous suivez les activités de Blooming Companies depuis ses débuts (5 ans maintenant), vous êtes resté sans nouvelles depuis … 6 mois.


La tessiture du silence


Plus de newsletter, plus de billet de blog, rien sur Instagram ni facebook, à peine quelques posts Linkedin.

Ce n’était pas une pause intentionnelle. Un chapelet d’événements douloureux m’a d’abord éloignée du clavier pour des raisons d’agenda, puis coupée de mon inspiration.

Dans ce billet, je vous partage mes tentatives pour m’y remettre après une pause.


Pourquoi aujourd’hui ?

Il s’est passé énormément de choses pendant ces derniers mois. C’était fatiguant, déstabilisant, révoltant, parfois angoissant. 

Aujourd’hui c’est comme un premier jour parce que pour la première fois depuis longtemps je me sens :

  • ...
Continue Reading...

Chloé Holzer et labiblio.ch "Stop or Go" ?

Dans un parcours entrepreneurial, il peut y avoir des moments critiques. Des "Stop or Go" suite à une prise de conscience. C'est ce qu'a vécu Chloé lorsqu'elle a contacté Katell pour un avis extérieur sur la rentabilité de son entreprise, labiblio.ch. 

 

Passionnée de littérature jeunesse,  Chloé Holzer Bader a créé l'entreprise www.labiblio.ch. en 2017. 
Il s'agit d'un service de revalorisation d'ouvrages de littérature jeunesse : Chloé collecte des livres dont les lecteurs.trices ont grandit, et y ajoute sa touche de magie. 
La touche de magie consiste à les nettoyer, les remettre en état, les lire, les catégoriser par âge, par thème puis leur faire rencontrer leur prochains lecteur.trices.

Chloé se définit comme libriste.
C'est un néologisme pour définir un nouveau métier dont...

Continue Reading...

Ingrid Peyvel : recentrer ses activités

let it be témoignage Apr 04, 2022
 

Deux activités combinées 

 Je m'appelle Ingrid Peyvel. Je suis thérapeute en médecine symbolique et j'habite à Monnetier-Mornex, un petit village  au dessus de Genève. J'ai d'abord travaillé dans l'environnement. J'étais éducatrice à la nature et formatrice en éducation à l'environnement. Mon travail était saisonnier, j'ai décidé en 2011 de créer une entreprise pour avoir un complément de salaire grâce la médecine symbolique. 

Indépendante à temps plein 

J'ai découvert Katell lors d'une conférence à l'Alternatiba à Genève. À l'époque je m'intéressais à la permaculture donc son intervention m'avait bien parlé.
J'y voyais un moyen de m'aider à avoir une entreprise florissante.
À ce moment je venais de quitter mon...

Continue Reading...

Isabelle Mosimann : conjuguer ayurveda et entrepreneuriat.

let it be témoignage Mar 20, 2022

Un grand voyage qui mène à un projet d'activité indépendante.

Je suis aujourd'hui créatrice de Talofa, des espaces de ressourcement où sont proposés des massages ayurvédiques & yoga.

Après de nombreuses années d’enseignement ordinaire et spécialisé dans les écoles, j’ai ressenti le besoin de m’alléger.
Un premier grand voyage dans les montagnes du Ladakh au nord de l'Inde m'a permis de me délester de tout ce qui ne m'était plus essentiel.
La découverte d'un immense sentiment de liberté qui allait continuer de me guider à Bali, au Costa Rica. Des voyages, tremplins à l'exploration de soi, des autres, du monde.
Guidée par mes enthousiasmes, j'ai commencé à explorer l'ayurveda, les massages, le yoga. Je me suis formée ici et ailleurs, jusqu'à ce désir d'en faire mon...

Continue Reading...

Qu’est-ce qu’une économie circulaire ?

en pratique Feb 16, 2022

L’ère du “tout jetable” est en passe d’être révolue. L’économie circulaire fait partie des nouveaux outils créés et mis en place pour répondre aux défis économiques et environnementaux qui se présentent à nous. Voyons ensemble ce qu’est l’économie circulaire, en quoi elle consiste, son organisation et des exemples concrets.

L’économie circulaire en bref

Par opposition à l’économie linéaire, qui consiste à fabriquer un produit, le consommer puis le jeter, l’économie circulaire créée un nouveau cercle de production en réutilisant le produit initial, de diverses manières:

  • En le transformant pour en faire un nouveau produit ayant une nouvelle utilité ;
  • En le transformant en matière première ;
  • En le restaurant pour lui offrir une seconde vie...
Continue Reading...

Marc Müller: la transition énergétique des entreprises.

medias Feb 09, 2022

J'ai le grand honneur d'être chroniqueuse à l'émission "Entrepreneurs" de la Télé Vaud-Fribourg en compagnie de Nasrat Latif.
J'aborde de manière privilégiée des sujets liés à l'économie régénérative, durable et l'entrepreneuriat au féminin, l'entrepreneuriat inclusif.
Aujourd'hui, c'est Marc Müller, ingénieur militant suisse, qui nous explique sa vision de la transition énergétique 

Ça y est ! La transition écologique n’est plus un sujet d’écolos initiés !

L’information passe dans les conversations et devient un sujet de préoccupation.

Mais est-ce que nous nous posons les bonnes questions ?

 

Parfois un arbre cache la forêt et une problématique en occulte d’autres tout aussi importantes.

Pour ce qui concerne la transition.
On entend souvent...

Continue Reading...

Je vous lance un défi !

en pratique mode de vie Jan 18, 2022
 

Soyons francs : être écolo, c'est barbant !
À force de voir les autres lever les yeux au ciel chaque fois qu'on prononce le mot plastique, on finit par éviter le sujet de la pollution. C'est dommage parce que du coup, on ne contribue plus à changer les comportements. 

Une problèmatique multiple 

D'abord on sent bien que les autres sont sur les pattes arrières dès qu'on aborde le sujet. Et comme nous sommes des êtres humains profondément sociaux, nous avons besoin de ressentir notre appartenance à notre groupe de référence (que ce soit la famille, les amis, les collègues). Donc on finit pas ne plus oser aborder le sujet pour simplement ne plus ressentir cette désagréable impression d'être mis à part.

Ensuite, si on trouve quand même le courage d'aborder le sujet, il arrive que notre interlocuteur réplique.

"Rouler à...

Continue Reading...
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13
Close

50% Complete

Two Step

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.