La forêt permaculturelle

7 paysages May 09, 2017

Parfois les gens rêvent d’atteindre ce stade beaucoup trop tôt dans leur parcours. Les papillons par exemple peuvent avoir d’emblée 5 idées de business qui pourraient, théoriquement, composer cinq guildes. Mais en pratique, il est impossible de passer de la prairie à la forêt permaculturelle sans transition. Les paysages potagers, qu’ils soient classiques ou permaculturels permettent d’apprendre, de travailler sur soi. Ils constituent une étape d’observation de la nature, la période d’acquisition d’une quantité importante de compétences et de connaissances qui conduiront naturellement à la mise en place d’une guilde, en temps voulu.

Les Guildes spontanément présentes dans la nature ne sont pas forcément nourricières pour l’Homme. Pour prendre sa place dans cette chaîne alimentaire et s’assurer que la collaboration des végétaux génère de bonnes conditions de vie pour lui, il va aider la nature. Et pour que cela soit durable, il est bien question de s’intégrer dans un cycle naturel. Cela implique de régénérer les ressources. Dans la nature il n’y a pas déchet, tout est réutilisé. Dans le monde économique, le parallèle est l’approche C2C ou «Cradle to Cradle». En français «du berceau au berceau». Une approche qui considère le cycle complet de production et la prise en charge des déchets générés pour les intégrer dans un autre cycle.

Un bel exemple de forêt permaculturelle est celui du jardin des fraternités ouvrières. Non seulement c’est un jardin tellement productif qu’il n’est pas possible de tout récolter, mais c’est aussi un lieu de partage de connaissances, de semences, de bienveillance. Les nombreuses guildes qui y sont entrevêchées fonctionnent sans arrosage et génèrent leurs propres microclimats.

Les autres paysages :
– Désert
– Prairie
– Potager conventionnel
– Potager permaculturel
– Guilde
– L’écosystème

Close

50% Complete

Two Step

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.